Espace
Membre

Mot de passe :

Archive for "Projets"

Amélioration de la réponse de santé aux malades de Djoum, Cameroun

Articles, Blog, Projets nov 27, 2016 Commentaires fermés sur Amélioration de la réponse de santé aux malades de Djoum, Cameroun

bksv-cameroun_278Amélioration de la réponse de santé aux malades de Djoum
Équipement de l’hôpital de Djoum, au Sud Cameroun

Action gérée par :
Rotary e-Club Premier 7040
avec le soutien de
Collaboration Santé Internationale, Québec
et de la Fondation Internationale Roncalli, Montréal

origine du projet: Fondation Le Cœur sur la Main, Canada

Lire la suite…




Sécurité alimentaire des bébés de l’orphelinat Sanyu Babies Home, Kampala, Ouganda

Articles, Blog, Projets avr 27, 2016 No Comments

Sécurité alimentaire des bébés de l’orphelinat Sanyu Babies Home, Kampala, Ouganda

Un acte de fraternité pour sauver des enfants et respecter la vie

Les objectifs du projet 2016-2017 :

Ce projet est un acte de fraternité pour sauver des enfants et respecter la vie.
La première étape est une action d’urgence visant à sécuriser l’approvisionnement en lait maternisé pour l’alimentation des nourrissons abandonnés et recueillis par l’orphelinat Sanyu Babies Home de Kampala. La deuxième étape vise à établir un programme d’autonomie nutritionnelle de l’orphelinat, accompagnée d’une action de lutte contre les abus sexuels et les grossesses précoces.

Les effets attendus:

  1. Alimentation sécurisée des bébés recueillis
  2. Motivation du personnel bénévole et facilitation du suivi de santé des bébés
  3. Amélioration de la gestion de l’orphelinat
  4. Mise en place des bases d’un projet d’autonomie alimentaire durable (lait de chèvre)
  5. Implication de la communauté, élan d’action sociale locale et lutte contre les grossesses précoces

 

Campagne-Femme-petit  

  • Pour effectuer vos dons :Par PayPal, compte sécurisé, paiement par Visa, Mastercard, American Express, Discover  :



  • Par chèque à l’ordre de : Club Électronique Rotary Premier, 187 Place du Soleil, Verdun, H3E 1R1
  • Dons de matériels et/ou lait maternisé : contacter Stéphanie Émond

 

Les raisons de l’action : contexte social et besoins de la communauté visée.
L’orphelinat Sanyu Babies Home, créé depuis plus de 80 ans par la sœur Milnes Winfred Walker est désormais placé sous la responsabilité du Diocèse Namirembe, Eglise Anglicane d’Ouganda. Il est administré par un conseil de direction permanent, sous la direction exécutive de Barbara Mutagubya, notre contact pour le projet.
L’orphelinat recueille des bébés abandonnés, âgés le plus souvent de 1 jour à 1 semaine, et qu’il prend en charge jusqu’à l’âge de 5 ans. À 5 ans, les enfants sont placés en familles d’accueil ou en institutions. Les adoptions demeurent limitées et les retours des enfants dans leur famille d’origine sont encore moins fréquents.
La plupart des bébés abandonnés sont issus de grossesses précoces d’adolescentes, avec augmentation des viols et crimes sexuels. Un rapport de 2014 du Secrétariat de la Population, fait état de 300,000 grossesses précoces par an (cf article en annexe). Pour des considérations culturelles et religieuses, toutes les grossesses hors mariage entrainent l’exclusion de la jeune femme du cercle familial. Par conséquent, les accouchements se font sans aide ni sage-femme, la plupart dans des endroits cachés voire insalubres. Les bébés sont retrouvés dans des latrines, sur des tas d’ordures ou déposés à la porte de l’orphelinat par la famille. Dans beaucoup de cas, l’état de santé des bébés nécessite une prise en charge médicale immédiate et fort coûteuse (telle que transfusion, réhydratation, traitement contre les infections et maladies telle que le sida…). N’ayant pas été nourris depuis leur naissance, les bébés abandonnés souffrent tous de nombreuses carences et sont de santé fragile. En l’espace de 2 mois, nous avons constaté plusieurs décès malgré les soins donnés.

 

Contexte financier
Malgré l’aide du Diocèse local, l’orphelinat est confronté à un manque de liquidités, les dons se faisant plus rares et les aides gouvernementales étant inexistantes. Pour faire face à sa mission, l’orphelinat exploite des hébergements touristiques ainsi qu’une boutique de produits artisanaux, mais la baisse générale de la fréquentation touristique en Ouganda depuis plusieurs années affecte lourdement les revenus de cette activité. Le cumul de ces pertes de revenus, a obligé l’orphelinat à contracter un emprunt à la banque. Aujourd’hui, le remboursement de la dette affaiblit la gestion de l’orphelinat qui doit faire appel à des dons en nature pour les besoins alimentaires et médicaux de base.
Les besoins en lait maternisé
L’augmentation des abandons de nouveaux nés des dernières années et la baisse des revenus en dons mettent l’orphelinat en situation difficile. La capacité d’accueil maximale des locaux est de 50 enfants. L’orphelinat Sanyu est à ce maximum depuis plusieurs années. Sur ce total, les enfants nourris au lait représentent 65% dont 50% consommant uniquement du lait maternisé. Le lait représente 50% du budget global de nourriture de l’orphelinat auquel s’ajoute l’achat d’eau en bouteille, l’orphelinat ne disposant pas d’un dispositif d’assainissement de l’eau du puits. Par ailleurs, la fragilité des enfants recueillis ne permet pas une alimentation au lait de vache, et oblige à l’achat de lait maternisé.

 

Programmation du projet
L’analyse des besoins a été faite en 2015 avec l’aide d’un membre du Rotary e-Club Premier 7040 vivant à Kampala. Depuis décembre 2015, plusieurs dons de lait et nourriture ainsi que les prestations de bénévolat de notre membre nous ont permis de maintenir le contact avec l’orphelinat. Des réunions par Skype avec la directrice et le comptable, nous ont permis de recueillir des informations sur le fonctionnement de l’orphelinat ainsi que sur le contexte économique et social du pays. Selon ces données, nous avons décidé d’agir en 2 temps :

  1. Contribuer au redressement de la situation de l’orphelinat en concentrant l’aide sur la fourniture de lait maternisé et la motivation du personnel permanent et bénévole.
  2. Soutenir l’orphelinat dans l’orientation de ses choix pour des solutions durables et réalistes financièrement afin d’assurer la sécurité alimentaire des nourrissons.

Le projet est suivi sur place par un membre du e-Club Premier 7040 vivant à Kampala, Ouganda, ville où est situé l’orphelinat

 

Participation bénévole des Rotariens à ce projet et dons en nature **
Les dons en nature comprennent : dons en matériel et dons en prestations :

  • Assistance sur place et bénévolat auprès de l’orphelinat
  • Fourniture de lait et autres produits alimentaires (depuis décembre 2015)
  • Fourniture de matériel informatique et logiciels
  • Installation informatique, initiation et suivi technique à distance
  • Mise à disposition de la salle de vidéoconférence électronique du e-Club
  • Formations et réunions par internet avec les membres rotariens professionnels internationaux du e-Club Premier 7040
  • Visites, animations et goûters en collaboration avec les Clubs Rotary de Kampala
  • Coordination des partenariats et gestion logistique
  • Organisation de levées de fonds dédiées au projet
  • Fourniture de création et réalisation technique pour les campagnes de communication et de promotion, animation des réseaux sociaux
  • Recherche de partenaires pour le développement d’une solution durable (élevage de chèvres et transformation du lait)

Budget 2016-2017 (US$) – 1er palier de réalisation

Achat de lait maternisé (sur place auprès d’un distributeur local) 9 900$
Fourniture d’un ordinateur portable 500$
Campagnes de communication (impressions, réseaux sociaux) 550$
Organisation d’une marche de sensibilisation à Kampala (autorisation
de police, sécurité, bannières et supports de communication)
800$
Frais financiers et administratifs 250$
Total dépenses : 12 000$
** Valorisation des dons en nature non inclus dans le budget : 10 000$
Total Global : 22 000$
Dont DISTRICT GRANT #1634502 (5800$)

 

 

Merci de votre support !

Ensemble nous sommes toujours plus forts.

 

Contacts reliés au projet:  info[a]rotaryeclubpremier.org

Michèle Herblin, comité Actions-Projets et coordinatrice du projet  tel : 1-514-570-3682

Marc Mauger, trésorier

Marc Rein, partenariats en France

Stéphanie Émond, partenariats Canada et USA

Delphin Kitengie, suivi du projet à Kampala

Mohamed Idir, campagnes de communication


 

Soutien de la clinique CLIDEP

Articles, Blog, Projets nov 19, 2015 Commentaires fermés sur Soutien de la clinique CLIDEP

Soutien de la clinique CLIDEP

Médicaments, petit matériel et équipement hospitalier

bandeau

La mission de CLIDEP est avant tout de prévenir les maladies neurologiques, de poser les bons diagnostics et de proposer des solutions grâce à la médicalisation et la réadaptation.

Étant donné le manque de service neurologique au pays, CLIDEP prend en charge des patients épileptiques de tout âge et également atteints par diverses affections neurologiques.

Depuis quelques années, l’effort international ralentit en Haïti alors que la quantité de patients consultant pour des troubles neurologiques ne cesse d’augmenter.

CLIDEP a besoin d’aide pour continuer à fournir les soins nécessaires à tous les Haïtiens.

Lire la suite du projet…

Le Rotary e-Club Premier 7040 a décidé d’aider CLIDEP en faisant la demande auprès d’organismes de bienfaisance pour la fourniture de médicaments et matériel selon le descriptif du projet

 

Levée de fonds :

Les fonds collectés serviront à financer :

  • Recherche de dons d’équipements
  • Collecte de médicaments auprès de centres hospitaliers
  • Formation du personnel d’entretien



Photos de la soirée Gala CLIDEP 2015

Pour soutenir les victimes des tremblements de terre au Népal

Articles, Blog, Projets mai 25, 2015 No Comments

Joignez-vous aux actions du Rotary e-Club Premier 7040

 

Le 2 juin 2015 : un 4 à 7 à Sainte Thérèse pour continuer l’aide aux familles Népalaises plus en danger que jamais. En présence de personnes qui sont allées au Népal.

 

prohibition

Tous les dons iront à 100% en aide aux sinistrés des tremblements de terre au Népal

Après les frais de transaction de Paypal de 2.9% + 0,30$.

 

 




 

Le 9 mai 2015 : une collecte au marché Jean Talon de Montréal

 

17 Rotariens des Clubs Rotary eClub premier 7040 , Montréal Ville-Marie et Rotaract Ile de Montréal ont fait une collecte auprès des Montréalais.

Résultats :

  • 1281,00$ collectés en 3h
  • 1 ShelterBox pour 10 personnes acheté
  • 1 ShelterBox supplémentaire abondé par le Gouvernement Canadien
  • Au total 20 personnes abritées!!

 




 

 


IMG_1682 Collecte-Népal-Guillaume-en-action-1 Collecte-Népal-Jérome-et-Marc   IMG_1673 IMG_1671 IMG_1659
 

 
 

Les appels à la solidarité après le premier tremblement de terre au Népal ont fonctionné rapidement. Les dons sont arrivés du monde entier.

La violence de la deuxième secousse a fait naitre des problèmes logistiques graves et augmenté l’urgence de l’aide, les glissements de terrain et avalanches rendant encore plus difficile l’accès aux zones touchées.

Maintenant encore, les besoins en abris de survie constituent une urgence absolue car la période des moussons et leurs pluies torrentielles arrivent et menacent la vie des familles, certains villages ayant été détruits à 95 %.

Il est impératif de continuer les aides pour apporter : un toit, des couvertures, du matériel de cuisine, du matériel d’hygiène et d’assainissement de l’eau, des outils d’urgence… Tout cela se trouve dans les boites Shelter Box accréditées par le Rotary

shelterbox_750e

 

Une salle d’étude informatisée pour l’orphelinat Notre Dame, Cameroun

Articles, Blog, Projets avr 02, 2015 Commentaires fermés sur Une salle d’étude informatisée pour l’orphelinat Notre Dame, Cameroun

Une salle d’étude informatisée pour l’orphelinat Notre Dame, Cameroun

fondation

 

Camerounaise d’origine et fondatrice de l’orphelinat Notre Dame, Anne Sylvie Asso’o partage sa vie entre le Cameroun et le Canada. Elle met tout en œuvre pour que l’orphelinat qui accueille 80 enfants de 2 à 18 ans soit autonome et pérenne . « C’est leur famille et leur maison » dit-elle, et quand elle passe plusieurs semaines à l’orphelinat, elle est heureuse de voir que les enfants l’attendent comme une maman. Son objectif : que les jeunes trouvent leur place dans la société comme tous les autres enfants, et que l’orphelinat les aide à trouver leur place dans la société.

L’orphelinat est doté de sa propre école et Anne Sylvie est fière de dire que certains jeunes sont maintenant étudiants à l’Université de Youndé. Tout est fait pour éduquer et maximiser les compétences des enfants. Les plus grands participent à l’éducation des petits, les jeunes adultes qui se sentent appartenir à cette famille reviennent pour aider. La pérennité passe aussi par l’autonomisation et par la mise à disposition des moyens éducatifs les plus actuels.
Pour apprendre un métier, des activités pratiques ont été crées au sein de l’orphelinat telles que : un atelier d’ébénisterie, un autre de couture et une porcherie.

Aujourd’hui, pour permettre aux enfants de faire l’apprentissage des technologies de la communication et d’établir des liens avec le monde, la Fondation le Cœur sur la main souhaite équiper une salle d’étude informatisée et une bibliothèque. Détail du projet

 

La participation du e-Club Premier 7040 :

Le e-Club Premier 7040 a décidé de soutenir ce projet en fournissant :

  • 12 ordinateurs complets et écrans
  • 1 ordinateur portable
  • 240 logiciels éducatifs et ludiques
  • 120 livres et jeux éducatifs pour les tout petits
  • Organisation de discussions-découvertes avec « Les mamies du bout du monde » (en cours de mise en place)

 

Christiane Nathalie transmets le don de l'UQAM au e-Club Premeirordi les 13 caisses sont embarquéesAnne-Sylvie-et-Michèle IMG_2159IMG_4094 IMG_2278plaque

 

 

 

Collecte de fonds complémentaire :

Au 1er novembre 2015, le conteneur est arrivé à Douala, Cameroun et est en cours de dévoilement. L’installation du matériel est prévue en décembre 2015. La classe sera opérationnelle janvier 2016.

Les fonds levés serviront à financer :

  • Les étagères de la bibliothèque
  • Les tables et les chaises
  • La peinture pour rafraîchir les murs de la classe
  • L’installation du matériel informatique par un technicien
  • L’incidence du partage de la salle de vidéoconférence du e-Club Premier 7040

Montant estimé : 2000$ CAD

 

Merci de faire parvenir vos dons au Rotary e-Club Premier 7040 via :

  • Paiement par paypal:



Les dons en argent pourront faire l’objet de reçus pour déduction fiscale (donateurs Canadiens seulement)

 

Liens utiles :
Détail du projet
Fondation le cœur sur la main

 

De la rue à la cuisine

Articles, Blog, Projets avr 27, 2014 No Comments

Projet De la rue à la cuisine

Une école de cuisine pour aider des gens défavorisés à retrouver autonomie et dignité.

Pour donner par carte de crédit et Paypal, rendez-vous sur IndieGoGo
Pour envoyer un chèque à notre siège social:

Rotary E-Club Premier 7040
187 Place du Soleil
Verdun, Québec
H3E 1R1, Canada

Projet Mafubo

Articles, Blog, Projets jan 17, 2014 No Comments

Bandeau Mafubo Internationale




Crée par Monique Mujawamariya, Mafubo International aide les femmes africaines à sortir de l’extrême pauvreté, de l’insécurité et des violences qui leur sont faites. Présente dans 14 pays, l’action de Mafubo International vise  l’accès à un logement décent, la lutte contre les violences conjugales et autres abus contre les femmes dans les milieux urbains, l’accès aux soins appropriés contre les maladies de l’appareil reproductif de la femme et l’égalité des chances pour les jeunes filles par l’éducation.

Le Rotary eClub Premier 7040 mobilise ses réseaux et sollicite les donateurs pour la création d’un espace d’accueil pour les femmes malades d’un cancer et traitées en médecine ambulatoire au Sénégal… Le détail du projet est édifiant.

 

Violence faites aux femmes

Aidons Lucie L’Heureux

Articles, Blog, Projets nov 25, 2013 No Comments

DSC_0536




Notre amie Lucie, membre fondateur de notre eClub, vit de terribles moments.

Madison, sa petite nièce dont elle a la garde, 8ans, a été victime d’un accident de voiture sur le bord de la route alors qu’elle se rendait au parc pour jouer avec ses amis. Dans ce village tranquille de Waterville en Estrie, au Canada, les enfants vivent avec la nature, font du vélo, et vont et viennent sans danger…. Mais il ne faut qu’une voiture, même pas à grande vitesse, pour blesser grièvement une si petite fille .

Madison est décédée après une lutte qui a forcé l’admiration de tous ses proches et de toutes les personnes qui l’ont approchée.

Madison repose en paix, elle a créé tout un mouvement de solidarité et de rapprochement de la communauté de la petite ville de Waterville autour de sa maman, sa tante Lucie et sa cousine Noémie. La vie a changé pour cette famille qui a du prendre un autre chemin que celui qu’elle avait espéré. La vie continue, se reconstruit, avec courage et amour.

L’amitié des rotariens c’est aussi d’aider ceux qui nous sont proches. Un soutien, un appel, une marque de présence… Merci à tous ceux qui continuent d’entourer Lucie. Vos dons lui ont été envoyés et l’ont beaucoup touchée. Pour la joindre : passionmediationculturelle@gmail.com

Michèle Herblin-Mauger, présidente 2013-2014




Aide aux victimes du typhon Haiyan

Articles, Blog, Projets nov 14, 2013 No Comments

shelter box

 

Aide aux victimes du typhon Haiyan

Des abris de survie  ShelterBox ont déjà été installés aux Philippines. Mais les besoins sont immenses.

Vos dons nous aideront à envoyer d’autres abris

Il faut faire vite. Pour tous les dons faits avant le 8 décembre 2013, le gouvernement du Canada s’est engagé à donner 1dollar pour chaque dollar donné par les particuliers.

Vous pouvez envoyer vos dons sur notre site par Paypal:

 




Vous recevrez automatiquement un reçu de votre don par courriel.

Merci de votre générosité!

Projet de formation du personnel médical et paramédical

Articles, Blog, Projets jan 21, 2013 Commentaires fermés sur Projet de formation du personnel médical et paramédical

Projet de formation du personnel médical et paramédical

Clinique d’épilepsie de Port-au-Prince (CLIDEP)




Reconnue maladie prioritaire par l’OMS, l’épilepsie touche souvent plus de 10% de la population des pays en voie de développement. La maladie est particulièrement développée en Haïti où elle atteint des clientèles de tous les âges dont beaucoup d’enfants, présentant des problèmes neurologiques tel que la paralysie cérébrale, l’hydrocéphalie, les malformations cérébrales, des retards de développement ou autres problématiques d’ordre développemental.

Après la création de la Clinique d’Épilepsie de Port au Prince en Haïti (CLIDEP) en 2008 et la mise en service d’une unité de soins mobile en 2012 grâce au soutien du Club Rotary Montréal Ville Marie et à celui des Clubs Rotary en Haïti, le Docteur Lionel Carmant, professeur de neurologie au département de pédiatrie de l’hôpital Ste Justine, Université de Montréal, poursuit son action avec un plan de formation du personnel médical et paramédical local.

Le Rotary eClub Premier est fier de participer au volet formation de ce projet.

Objectif général :

  • Former les cliniciens de première ligne afin qu’ils puissent fournir des soins neurologiques allant de la prise en charge médicale à la réadaptation. Tous les problèmes fréquents y sont abordés avec un intérêt particulier sur la petite enfance.
  • Élargir aux autres régions d’Haïti les résultats de la première cession menée avec succès en 2012 sur le plateau central de l’Ile

Lire la suite ou le plan de formation détaillé


s2Member®